Aller vers un MIEUX-ETRE grâce à l’accompagnement et au neurofeedback

Un peu de  mon histoire 

 Me dépasser, être en relation, partager, célébrer des réussites, des avancements, est sans aucun doute ce qui me tient le plus à cœur.


Le développement personnel, la compréhension de mon fonctionnement, l’auto-analyse ainsi que pour l’analyse et la compréhension du fonctionnement de mes proches sont certaines de mes valeurs hautes; j’y consacre donc du temps, de l’énergie et de l’argent.

J’ai eu la grande chance de vivre dans une famille nombreuse (deuxième de 4 filles ) avec des parents aimants et s’aimant …. néanmoins avec des tempéraments très opposés et des épisodes parfois « détonants ».  Cet état de fait m’a beaucoup interrogée quand j’étais enfant.  Ayant la plume facile, je me souviens d’avoir écrit quelques lettres à mes parents pour leur faire part de mes questionnements/commentaires ou remises en question.

Je n’avais pas de réponse, je communiquais mon ressenti et c’était important pour moi

Ces images qui suivent sont symboliques car

  1. Nous sommes 4 sœurs avec une différence de 6 ans entre la troisième et moi; pendant 6 ans j’ai apprécié être la cadette et ai vécu des premiers « challenges » avec l’arrivée de mes deux jeunes sœurs; me sentant « quelques part » détrônée. 
  2. J’ai toujours eu une relation très complice avec ma maman
  3. Je me suis très vite sentie la « grande » sœur (presque « petite maman ») pour mes deux jeunes sœurs (mes cadettes de 6 et 8 ans).  C’est vers moi qu’elles venaient la nuit quand elles avaient des cauchemars, je leur ai appris à danser, les ai « baby sittés » et ai souvent eu l’occasion de m’occuper d’elles, les consoler, les écouter, les accompagner.

J’ai vécu une scolarité « facile » néanmoins semée de commentaires de « distraction » de la part de mes enseignants.

J’ai eu un long parcours d’animatrice dans les mouvements de jeunesse et étais là aussi, la « maman » des louveteaux; rôle qui m’allait à ravir et que je revendiquais avec « force ».

Quand j’ai choisi mes études, c’est tout naturellement que je me suis orientée vers la logopédie (la relation, la communication, l’aide à la communication… sont ma seconde nature).  Puis, dans ma recherche de compréhension,  de dépassement de moi, de perfectionner et élargir mes compétences,  j’ai décidé d’entreprendre des études de Sciences de l’éducation.  Je travaille depuis de longues années « à la formation des enseignants ».  Ma passion, avec les étudiants, est vraiment de les « accompagner » à donner le meilleur d’eux pour « accompagner » au mieux les enfants qui leur seront confiés.

Quand je suis devenue Maman, d’un petit « dragon » et de « twins » 19 mois après, j’étais vraiment comblée.

Un de mes enfants a vécu un cursus scolaire difficile lié à des troubles d’apprentissage « et pas que … »

Ma formation de logopède et de pédagogue ont été de réels atouts dans son suivi scolaire; pourtant ce n’était pas suffisant.  Nous avons vécu des périodes compliquées et douloureuses et dans notre parcours de recherche d’aide et solutions, nous avons été informés et sensibilisés de « prises en charge » via le Neurofeedback

Mon enfant a pu en retirer des bienfaits de l’ordre de prises de conscience de son fonctionnement et d’un vécu plus apaisé .  Ayant moi-même choisi de bénéficier de cet accompagnement, j’y ai vécu des moments de relaxation, d’apaisement et j’ai ressenti que mes idées étaient plus claires, mon sommeil plus réparateur et surtout j’avais acquis à ce moment une capacité de prise de distance par rapport à des émotions qui m’envahissaient.

Dans les méandres de notre parcours, nous, parents, n’avons pas vraiment trouvé le soutien professionnel bienveillant et soutenant  dont nous aurions eu besoin à certains moments .

Par contre, il s’est toujours trouvé des personnes à l’écoute et soutenantes autour de nous.

Ceci m’a effectivement motivée pour me former au coaching.  Je suis en formation  à l’école de coaching de David Laroche.

Voici quelques clés  

J’ai eu la chance de faire des belles rencontres qui m’ont aidée à trouver les ressources en moi, à aller de l’avant, à voir les bénéfices et avantages de ce que nous vivions et aussi ce qui nous faisait grandir.

Après quelques années et après avoir ressenti et trouvé « ma mission de vie » qui est d’accompagner vers plus de sérénité et légèreté quelles que soient les épreuves, Je choisis de proposer le Neurofeedback pour les enfants, les jeunes et les parents.

Je suis convaincue que l’effet sur les enfants sera davantage maintenu et soutenu grâce à la démarche parentale en Neurofeedback.

Je me ferai donc un plaisir de vous recevoir à Champion les mercredis et vendredis après-midi.

fabisteph1@gmail.com 0472 46 97 57

PARCE QUE Nous sommes « nous », nous sommes « ce que nous sommes »

  • Nous sommes parents ou non, nous sommes encore étudiants ou déjà professionnels
  • Nous aspirons à découvrir et vivre une meilleure version de nous.
  • Nous aspirons  à dépasser des barrières que nous nous sommes mises

Le neurofeedback et le coaching sont des réponses vers le mieux-être, vers QUI nous sommes plutôt que ce QUE nous sommes

 

cropped-2e0edd73-8757-45a9-aede-03e55434e9f6-e1527627381901.jpeg

http://www.Zengar.com

 

 

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer